AccueilBienvenueRechercherS'enregistrerConnexion
Passez un agréable moment sur notre forum !
N'hésitez pas à aller faire un tour sur le Discord pour faire connaissance et participer à des débats en direct !
Le Deal du moment : -38%
Promo rare sur le Casque sans fil Sony WH-1000XM3
Voir le deal
235 €

Partagez
 

 Bienveillance VS haine

Aller en bas 
Kathalqa Sarr
Kathalqa Sarr
Arpenteur de la Voie
Féminin Messages : 140
Date d'inscription : 24/03/2017
https://lapageetlemot.wordpress.com/
MessageSujet: Bienveillance VS haine   Bienveillance VS haine EmptyLun 8 Juil 2019 - 13:45

Hé coucou !

J'viens vers vous avec un débat un peu fouillis qui, je crois, s'apparente plus à un sujet de réflexion qu'autre chose. Navrée par avance si ça devient un mess ... 
Je sais pas trop par où commencer pour poser les bases du truc.
Je crois en la bienveillance. Profondément. Je crois que haïr quelqu'un ne résout rien, même si parfois c'est plus fort que nous et qu'on arrive pas à y faire grand chose. Je pense que lorsqu'on souffre à cause de quelqu'un, haïr de toutes ses forces n'a jamais guéri quoi que ce soit et que c'est pas demain la veille que ça le fera. Que haïr silencieusement ou projeter ouvertement sa haine ça sert à rien, voire ça empire le problème parce qu'on double la douleur: il y a la nôtre, et celle qu'on inflige, voir peut-être EN PLUS celle qu'on s'inflige à soi-même en faisant du mal à quelqu'un d'autre. 


Je n'ai jamais considéré la bienveillance comme une faiblesse, ni la retenue. Pour moi, refuser d'alimenter un débat houleux ce n'est pas manquer de caractère, refuser d'insulter quelqu'un qui nous manque de respect non plus (même si c'est pas facile et que parfois j'ai envie que quelqu'un le fasse à ma place). Je pense qu'il n'y a que le respect et la bienveillance pour atténuer la violence (sauf cas exceptionnels) et que la bienveillance a des effets autant dedans que dehors: donner de l'amour guérit les blessures sans en infliger d'autres et ouvre les yeux des gens, parfois.


OR. Il est là le noeud. 
Je côtoie depuis pas mal de temps quelqu'un qui est persuadé de quasiment tout le contraire. On a sensiblement les mêmes expériences douloureuses, sauf qu'il/elle est persuadé.e mordicus que les gens "c'est des cons". Genre, les 4/5e des gens. Et que la bienveillance, en gros, c'est tendre l'autre joue et se faire bouffer. 
Et ça me dépasse. 
Je comprends pas. 
Je comprends foncièrement pas comment on peut croire que la haine ça protège (surtout quand on voit le genre de rencontres que ce type d'énergie amène, omg), que ça aide à avancer dans la vie, que ça permet de s'en sortir de... de quoi que ce soit. 
Ça donne des insultes en permanence envers tout ce qui bouge et qui n'agit pas de la façon qu'il/elle veut. 



Si quelqu'un a un bout d'explication outre que "c'est la facilité de haïr" pour me permettre de commencer à comprendre ce schéma là et éviter de me braquer, ça m'arrangerait. 
Je suis dans le flou.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bienveillance VS haine   Bienveillance VS haine EmptyLun 8 Juil 2019 - 20:34

J’ai une manière assez similaire à la tienne de voir les choses, donc je ne sais pas si mon avis est valide. Mais voilà plusieurs éléments qui, je pense, peuvent expliquer cette manière de réagir violemment.


Kathalqa Sarr a écrit:
il/elle est persuadé.e mordicus que les gens "c'est des cons". Genre, les 4/5e des gens. Et que la bienveillance, en gros, c'est tendre l'autre joue et se faire bouffer.
Pour moi, les réactions que tu décris peuvent servir à défendre ses idées, ses valeurs, son autonomie. Parce que sur cette planète, il n’y a pas que des personnes gentilles et bienveillantes, il y a aussi beaucoup de gens qui ne vont pas hésiter à manipuler les autres, à les arnaquer et les piéger. Et c’est franchement difficile de réussir à s’en défendre. (Les vidéos de Cash Investigation ou les différentes vidéos montrant des arnaques et des techniques de manipulation illustrent bien ce fait.) 

Techniquement avec de l’esprit critique et de la patience, on peut affronter ce genre de problèmes, mais tout le monde n’est pas capable d’agir de cette façon, donc je pense que le fait de se baser sur une image négative des humains qu’on rencontre, et par la suite modifier cette image en apprenant à connaître la personne, ça peut éviter certains pièges et abus. (ça ne veut pas dire que c’est une solution optimale hein, comme tu dis le fait d’être violent et dans la haine, ça engendre plein de problèmes aussi.)

Si par exemple tu as une valeur ou une idée originale, qui n’est pas partagée par ton entourage, et que lorsque tu en parles, tout le monde essaie de te faire changer d’avis sans forcément donner des arguments valides. Et que ces personnes s’en battent royalement les couilles ne t’écoutent pas quand toi tu essaies d’argumenter ton propos. Le fait de considérer ces gens comme “tous des cons”, ça permet de garder ton idée, et de ne pas céder à la pression sociale. (Le fait que les autres aient raison ou pas n’étant pas pertinent, vu que les valeurs sont subjectives.)


Ça, c’est une raison logique de réagir de cette manière. Mais il y a aussi les aspects émotionnels et réflexe qui peuvent entrer en compte, je pense.

De mon point de vue, réagir violemment et dans la haine peut être dû au fait que dans une situation ou on se sent directement attaqué dans notre manière de penser, il faut se défendre pour éviter la dissonance cognitive. Tu dis que “haïr silencieusement ou projeter ouvertement sa haine ça sert à rien, voire ça empire le problème parce qu'on double la douleur. Mais je pense que dans ce genre de situation ou on se sent attaqué, c’est difficile de contrôler ses émotions, et on n’arrive pas forcément à réfléchir sur le long terme.

Un dernier point qui peut entrer en compte, c’est si la personne n’est juste pas capable de s’exprimer autrement. Dans certains cas, les injures et la violence peuvent être l’expression d’une douleur et d’une incompréhension qu’on ne sait pas exprimer autrement. Parfois, la personne ne sais même pas elle-même la cause de sa réaction, et va juste affirmer qu’il déteste les autres, et que c’est de leur faute s’il réagit comme ça…


Voilà les hypothèses auxquelles j’ai pensé en me basant sur mon vécu et les personnes que je connais, je ne sais pas si ça peut t’aider. ^^” 
Revenir en haut Aller en bas
Kathalqa Sarr
Kathalqa Sarr
Arpenteur de la Voie
Féminin Messages : 140
Date d'inscription : 24/03/2017
https://lapageetlemot.wordpress.com/
MessageSujet: Re: Bienveillance VS haine   Bienveillance VS haine EmptyMar 9 Juil 2019 - 20:15

Tous les avis sont bons à prendre ! Opposés ou non, on a une compréhension différente de la chose.


L'idée que tu proposes, d'utiliser la haine comme moyen pour ne pas céder à la pression sociale, est celle qui m'intéresse le plus. Je suis là vraiment dans l'idée de trouver une réponse à "comment" la haine peut aider quelqu'un à s'en sortir. 
Si la bienveillance est ma vérité à moi, et c'est à vrai dire une vérité que j'ai du mal à opposer à celle des autres tellement elle me semble... je dirais presque être une vérité générale.


J'ai envie de comprendre pourquoi, comment la haine peut sauver en fait. Comment on peut passer uniquement par là et être heureux. Je sais que pour certains le bonheur est une notion assez chimérique, mais ce que je veux dire se comprend facilement.


Je veux comprendre le "comment" et le "pourquoi" de cette autre vérité qui est si opposée à la mienne en fait.
Revenir en haut Aller en bas
WingSun
Masculin Messages : 18
Date d'inscription : 15/10/2017
Age : 17
Localisation : Là où je vais, où mes rêves me guident
https://www.youtube.com/c/WingSun
MessageSujet: Re: Bienveillance VS haine   Bienveillance VS haine EmptyJeu 11 Juil 2019 - 14:30

Quelque chose peut t'éclairer, pas sur la question mais sur une façon d’en voire les choses, qui change en soit ta perception du monde donc de ta capacité à t'énerver contre des personnes du fait de qui elles sont, de leur situation, de leurs actes etc.

« https://youtu.be/oZWOYtVHpkY »

Désolé de la mise en forme, je suis sur téléphone 😅
Revenir en haut Aller en bas
Voguerêve
Voguerêve
Maître Floc Floc
Masculin Messages : 247
Date d'inscription : 06/03/2013
Age : 26
MessageSujet: Re: Bienveillance VS haine   Bienveillance VS haine EmptyJeu 18 Juil 2019 - 18:45

La haine c'est un moyen d'obtenir ce dont on a besoin quand on en a pas d'autre. C'est un moyen de donné du sens à une situation que l'on ne peut pas comprendre parce que trop complexe ou que l'on ne veut pas comprendre parce que trop douloureuse/désespérante. La haine naît de l'abandon, de la marginalisation, de la violence physique et symbolique de notre société. La haine est le symptôme que les systèmes qui régissent la vie des gens dans la société ne sont pas adapté et ne remplissent pas bien leurs rôles.

Le témoignage de Christian Picciolini est intéressant. Il montre comment on peut être attiré par la haine et comment la haine "sauve" d'une certaine façon.

https://www.ted.com/talks/christian_picciolini_my_descent_into_america_s_neo_nazi_movement_and_how_i_got_out/transcript?language=fr#t-18698
Revenir en haut Aller en bas
nuages
nuages
Arpenteur de la Voie
Messages : 70
Date d'inscription : 12/11/2018
MessageSujet: Re: Bienveillance VS haine   Bienveillance VS haine EmptyVen 19 Juil 2019 - 14:39

Attention, réflexion en roue libre ! Je ne m'y connais pas assez en psychologie pour prouver tout ce que j'explique, et j'ai cru comprendre que c'était un sujet de réflexion plus que de débat, donc je commence par là.

La haine envers des personnes n'est pas un simple choix à faire, ce n'est pas simple de s'en débarrasser. On ne déteste pas quelqu'un.e sans raison, mais par jalousie, dégoût, colère, peur... On déteste quelqu'un.e parce qu'iel représente une menace d'une façon ou d'une autre, par jalousie, pour accéder ou préserver notre place dans la société, par rancœur suite à un acte blessant, par peur de ce que sait une personne nous concernant, par conformisme etc.

Pour ne plus haïr une personne, il faut comprendre d'où vient cette haine et agir sur ses causes. Par exemple, quelqu'un.e qui dit détester tout le monde ne déteste pas vraiment tout le monde. Iel éprouvre de la haine, mais aussi du désespoir. Ce n'est pas lié à chacune des personnes qu'iel dit détester, mais à des personnes, des actes particuliers, qui accumulés sont pris pour système à son encontre, ce qui lui fait perdre confiance aux autres et la.e place dans une position défensive, car selon iel tout le monde peut être méchant-e. Cette méfiance peut s'exprimer de différentes façons, par l'agressivité ou l'évitement face aux inconnu.es, des réactions excessives et des surinterprétations menant à des sentiments de trahison ou d'abandon avec ses proches. Autre exemple : la haine peut être un prétexte pour s'intégrer à un groupe. Se trouver un ennemi commun est un moyen efficace de souder un groupe. C'est un cas dans lequel on se force à mépriser des personnes extérieures à notre groupe pour se sentir à l'abri dudit groupe.

Je ne pense pas que la haine soit un mauvais sentiment en soi. On peut avoir de très bonne raisons de détester quelqu'un.e. Le problème est de ressentir de la haine sans que ce soit justifié. La haine peut pousser à réagir pour se protéger quand il le faut, mais elle peut aussi pousser à nuire inutilement à quelqu'un-e. L'enjeu est d'arriver à savoir quand la haine nous pousse à agir stupidement ou non et de travailler à son contrôle, de ne pas finir par se montrer injuste envers les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Bienveillance VS haine   Bienveillance VS haine Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Bienveillance VS haine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sha Dho :: L'Agora :: Débats-
Sauter vers: